Kinésiologue et énergéticienne

La kinésiologie a changé ma vie. Puis l’énergétique, sous différentes formes.

Comme chacun, j’ai eu mon lot d’épreuves. J’ai d’abord cherché à ignorer, refouler, occulter mes problématiques. Jusqu’au jour où le fardeau m’a semblé trop lourd. J’ai compris que sans aide, je ne parviendrais pas à trouver ce subtil équilibre que certains appellent le bien-être, d’autres le bonheur.

Sur les conseils d’un ami ostéopathe et vétérinaire suisse, je me suis orientée vers la kinésiologie. Ma surprise fut de taille… En sortant du rôle (confortable, je l’admets) de victime, je me suis donnée l’occasion de prendre enfin ma vie en main. J’ai découvert le pardon. Un à un, mes petits maux physiques ont disparu ; mes bleus à l’âme se sont estompés jusqu’à disparaître, ne laissant en filigrane que l’expérience.

Puis le besoin d’aider à mon tour s’est fait sentir. Il me fallait rendre au centuple (si j’y arrivais !!!) le bien qu’on m’avait fait. Et c’est aux Animaux, fidèles compagnons de mes moments de doutes et de fragilité, que j’ai entrepris de renvoyer la balle en premier. Avant de me consacrer aussi à mes semblables.

La kinésiologie m’a offert cette chance en m’apprenant plus qu’un métier : un état d’être. Et plus tard la possibilité de transmettre mon savoir-faire et mon expérience dans le cadre de formations dédiées à la kinésiologie et l’énergétique animalière. Gratitude…

Mais la technique étant difficilement applicable aux Animaux, j’ai été amenée à la compléter, la faire évoluer, en allant chercher des outils plus adaptés dans d’autres univers, notamment énergétiques, quantiques et spirituels, que j’utilise également dans les séances aux Humains.

L’expertise équine, l’amour des animaux

Le cheval a toujours été mon moteur de vie, définissant tour à tour mon univers d’enfant, mes loisirs d’adolescente et orientations professionnelles. Après dix années de journalisme hippique, centrées sur la performance sportive, j’ai redécouvert mon animal de cœur par le biais de l’élevage, revenant à mes fondamentaux – des études de physiologie animale – par ce que les chinois désignent comme la base de la santé : la nutrition.

SONY DSC

Mon expérience des chevaux, alliée à une solide formation de kinésiologue, me permet de les aborder différemment. De comprendre leurs besoins fondamentaux pour cerner où se situent leurs stress émotionnels. Et bien sûr, les aider à s’en libérer pour un peu plus d’apaisement et de sérénité.

Cela dit, je pratique avec Joie sur tous les Animaux, apprenant à leur côté à mieux les connaître… à mieux me connaître aussi dans mon Humanité. J’aime en particulier travailler la relation humain-animal, ce que j’appelle des séances transversales. L’animal domestiqué et son humain partagent bien souvent des souffrances communes, qu’ils se renvoient l’un l’autre sous forme d’effets miroir : le Dr Eric ANCELET (vétérinaire) parle, quant à lui, de « psychosomatique croisée ». En comprenant ces blessures, en leur donnant la parole, la kinésiologie permet de les libérer et de ramener l’harmonie pour chacun et au sein du couple.

Les Animaux m’ont aidé à développer mes ressentis, cette part de Moi qui capte au-delà des mots. A ouvrir mon Cœur, un peu plus. Pour parfaire un outil de travail sans cesse évolutif, au fil des expériences et du travail sur soi…

« Ne crois pas que ta vérité puisse être trouvée par quelqu’un d’autre » disait André Gide. C’est en effet à vous de faire le travail. Mais je suis heureuse de pouvoir vous guider sur le chemin du retour vers vous-même, celui de l’accès à toutes vos potentialités et au bonheur retrouvé.

Sincèrement,
Nathalie TARDIEU